ACTU!

Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur l’organisation de vos évènements pour la saison à venir. Alors voici quelques informations complémentaires sur la lecture du protocole qui s’applique à notre profession pour vos évènements.

 

Tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau protocole

Organiser sa fête : quand et comment ?

 Que ce soit pour un mariage, un anniversaire, un baptême ou tout simplement une fête, nous nous posons tous des questions sur les conditions qui encadrent l’organisation de vos fêtes en mai et juin 2021.

Même si nous attendons avec impatience le décret officiel qui définira les contours de la reprise, nous connaissons déjà dans les grandes lignes les protocoles que nous devrons appliquer selon le lieu de la fête.

Chaque ERP (établissement recevant du public) qu’il soit L, N ou O va devoir s’adapter aux règles qui lui correspondent mais également les réceptions dans les lieux privés.

le couvre feu

Quelque soit le lieu de votre événement, tout le monde doit le respecter. Cela signifie que sans motif valable via l’attestation de déplacement, tous les invités devront rentrés chez.

Le décret impose la fermeture des lieu de réception et la fin des prestataires à l’heure du couvre feu.

Danse ou pas danse ?

Pour la période du 19 mai au 8 juin, une jauge de 35% en extérieur maximum et après le 9 juin 65% toujours en extérieur.

Le protocole HCR

Qu’elle que soit le lieu que vous avez choisi, l’Agence Régionale de Santé et nous même, vous recommandons de bien faire appliquer à vos invités et aux intervenants le protocole HCR que vous pouvez retrouver en suivant ce lien https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/covid19-soutien-entreprises/protocole_sanitaire-renforce_evenementiel_professionnel.pdf

Les établissements loueur de salle « ERP L »

 Les salles de location, les châteaux et les salles polyvalentes sont sous la catégorie L.

L’UPSE et les Traiteurs de France ont édité un tableau qui résume très bien le protocole de reprise à partir du 19 mai 2021.

Pour définir la capacité possible au fur et mesure des phases, il faut demander à votre loueur la capacité maximum définie par la commission de sécurité réalisée lors de son ouverture. C’est ce chiffre qui vous servira de base pour organiser votre événement, qu’il soit en extérieur ou en intérieur.

 

Les réceptions privées

Le gouvernement recommande de ne pas dépasser 10 personnes pour une fête chez un particulier ; ceci est une recommandation, il n’y a donc pas d’interdiction d’événement festif à domicile.

Toutefois il est fortement recommandé d’appliquer quelques règles de « bonne pratique ». Pour protéger vos invités et les prestataires qui interviennent chez vous, il est conseillé de faire réaliser à tous vos invités un test PCR (antigénique ou auto-test), de maintenir une distanciation pour les repas assis (6 personnes par table) et d’avoir suffisamment de place que ce soit en intérieur et en extérieur selon ce que vous prévoyez.

Il ne serait vraiment dommage qu’un moment familial se transforme en cluster et que les plus fragiles de vos invités soient mis en danger.

Le décret publié le 19 mai 2021, s’applique également pour les réception privés, ce points est surtout important pour la mission de vos prestataires, au delà du couvre feu, ils encourent un risque en cas de contrôle des forces de l’ordre.

Évidemment toutes ces informations peuvent évoluer ; l’évolution de la crise sanitaire peut faire changer ces règles à tout instant.

C’est à chacun d’entre nous d’agir avec responsabilité pour continuer à retrouver nos libertés de recevoir et d’accueillir nos proches.